Utiliser des boules de geisha après la grossesse pour rééduquer son périnée

Utiliser des boules de geisha après la grossesse pour rééduquer son périnée

Durant la grossesse, le périnée est constamment en activité, ce qui explique la fragilité de cet organe après l’accouchement. Dès lors, les femmes qui ressentent de petites faiblesses à cette partie du corps se tournent vers les boules de geisha. Ce sont des accessoires de première intention qui produisent des effets efficaces contre l’affaiblissement du périnée. Même si le mode d’emploi de ces boules est assez simple, il revient aux femmes de prendre certaines précautions au cours de l’utilisation. Voici les informations nécessaires pour une bonne utilisation des boules vaginales !

Efficacité des boules de geisha sur le périnée

Les boules de geisha sont des accessoires intimes constitués de deux sphères qui sont liées par une cordelette. Elles facilitent la tonification des muscles du périnée.

En effet, ces accessoires vaginaux contiennent une bille métallique qui se colle à la paroi, à chaque mouvement de la femme. Dès lors, un phénomène réflexe s’enclenche et agit sur la fibre musculaire du périnée, ce qui fonctionne bien pour une rééducation.

Lorsque la femme est en mouvement, les boules vaginales contenues dans chaque sphère s’entrechoquent. Ce contact entre les boules entraîne des vibrations internes. Dès lors, des douleurs peuvent être ressenties en fonction de l’anatomie de la porteuse et du niveau d’affaiblissement du périnée.

Les effets produits par les accessoires vaginaux sont de véritables stimulants du périnée. C’est justement le résultat proprioceptif engendré qui met en mouvement les muscles du périnée et facilite leur contraction. Ce mécanisme de tonification, malgré son ancienneté, reste encore d’actualité en matière de rééducation.

Insertion des accessoires intimes dans le vagin

Les fabricants des boules vaginales n’exigent pas une position fixe pour l’intégration. Vous pouvez introduire les boules de geisha dans une position de votre choix : le plus important est que vous soyez détendue. Chacune des boules est insérée l’une après l’autre et délicatement, dans le vagin. Cependant, les petites contractions apportées au périnée permettent une introduction simple et confortable. L’utilisation du doigt dans le processus d’intégration des boules accentue les effets de la rééducation.

Si vous avez du mal à introduire les boules vaginales, pensez à ajouter une lubrification, utilisez bien entendu un lubrifiant adapté au matériau de vos boules. Faites attention de ne pas en mettre trop, car les accessoires ne pourront pas s’y loger correctement. Vous n’avez pas besoin d’insérer les cordons, ceux-ci doivent d’ailleurs être laissés en dehors du vagin.

Mode d’utilisation des boules vaginales

Si vous êtes parvenu à insérer les boules de geisha, sachez qu’il reste quelques exercices à faire pour qu’elles soient efficaces. Deux possibilités d’emploi s’offrent à vous : l’usage actif et passif.

Le mode d’emploi actif des boules vaginales est efficace seulement grâce à quelques activités. L’exercice le plus adapté à cette situation est celui de Kegel. Pour le faire, il suffit de contracter le périnée pendant 5 secondes tout en gardant un des genoux fléchis. Parallèlement, l’autre pied est tendu au sol. L’exercice doit être fait en moyenne 10 fois par jour après 10 secondes de pause.

Par contre, le mode d’utilisation passif des accessoires vaginaux ne vous oblige pas à faire des exercices. Cette façon d’utiliser les boules de geisha vous permet de vaquer librement à vos occupations.

La durée d’utilisation des accessoires vaginaux

Si vous optez pour le mode d’emploi actif des boules vaginales, elles peuvent être portées tous les jours. Cependant, il ne faudra pas dépasser 30 minutes par jour. Veillez à y ajouter des exercices de contractions et de relâchement périnéal.

Le mode d’emploi passif vous permet de porter les boules de geisha aussi longtemps que vous souhaitez. Vous pouvez ajouter de temps en temps des activités annexes pour optimiser vos chances d’avoir de bons résultats. Le temps maximal d’utilisation passive des boules de geisha est de 2 heures par jour.

Lire aussi : la busy board Montessori

Sachez que si vous ressentez des douleurs pendant que vous utilisez les accessoires vaginaux, il est primordial d’arrêter. Il est important de souligner que l’utilisation intense des boules de geisha entraîne des effets contraires à ce qui est recherché. Les muscles du périnée peuvent s’épuiser et conduire à une hypertonie.

Extraction des boules vaginales

Le retrait des accessoires vaginaux est assez simple. Pour extraire les boules, il faudra détendre les muscles du périnée et retirer doucement les cordons. Veillez à ce que le retrait de ces derniers et le relâchement des muscles du périnée soit opéré simultanément. Une fois retirés, il faut procéder directement au nettoyage avant une prochaine utilisation.

Bien avant l’insertion, il est important de nettoyer correctement les boules vaginales avec de l’eau chaude et du savon. Ceci vous protège contre les risques d’infection. Toutefois, veillez à ce que votre vessie soit vide avant l’utilisation des accessoires vaginaux.

Les boules vaginales peuvent néanmoins être inefficaces si les muscles du périnée sont trop relâchés. Dès lors, il faudra opter pour des solutions plus efficaces comme les cônes vaginaux.

Dans tous les cas, le mieux c’est de consulter d’abord votre gynécologue ou sage-femme pour une évaluation du niveau d’affaiblissement du périnée. Il vous donnera les conseils adéquats pour redonner du tonus à votre périnée.

Peut-on porter des boules de geisha enceinte ?

Si il n’y a normalement pas de contre-indication au port des boules de geisha lorsque vous êtes enceinte, il est recommandé de consulter un médecin à ce sujet, afin de ne pas perturber votre grossesse.

(Visited 32 times, 1 visits today)

Vous aimerez aussi

Comment préparer sa valise de maternité pour la venue de bébé ?

Comment préparer sa valise de maternité pour la venue de bébé ?

Quels sont les pièges à éviter lors du choix du prénom de votre enfant ?

Quels sont les pièges à éviter lors du choix du prénom de votre enfant ?

La culotte menstruelle : l’alliée des jeunes mamans

La culotte menstruelle : l’alliée des jeunes mamans

Bola de grossesse : à quoi ça sert ?

Bola de grossesse : à quoi ça sert ?

1 Comment

  1. J’ai essayé les boule de geisha pour rééducation du périnée, je recommande totalement, mais attention à bien lire le boule de geisha mode d emploi avant l’insertion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos derniers articles

Catégories

Nos lecteurs ont aimé